mardi 20 février 2018

Les fâcheuses, déplorables et parfois sinistres aventures de Siglibert Lepont

- Mon chaton, aujourd'hui, je vais te raconter une histoire.
- Ah ?
- Oui.
- Bon. J'écoute. J'ai l'air de dormir, comme ça, mais j'écoute d'un oeil.
- D'un oeil ?
- Oui, un seul, l'autre regarde dedans. Je fais un rêve.
- Mon chaton, je salue la délicatesse qui te fait citer un pasteur quand tu me causes, mais j'ai comme l'impression que je n'ai pas toute ton attention.
- Mon humaine, c'est une hypothèse qui, face à un félin capable de rester des heures aux aguets face à une taupinière, a un poids dérisoire.
- Je... Bon. Alors je commence. C'est l'histoire de Siglibert Lepont et de ses aventures. Des aventures fâcheuses, déplorables, et parfois sinistres. Siglibert Lepont était, comme on dit, en recherche. Mon chaton ! tu ronfles !
- Non, je ronronne du dedans de la truffe. Continue.
- Alors Siglibert Lepont ressentait, depuis quelques temps, des frémissements existentiels du côté du vécu, et il commençait à se demander ce qu'il allait en faire. Ce n'était pas douloureux, note bien, d'ailleurs son médecin lui avait dit qu'à son âge, c'était probablement la crise de la dizaine en cours, et que tout irait bien avec du repos et des vitamines. Seulement, il arrivait que ça le tienne éveillé la nuit. Et que des idées un peu étranges viennent lui titiller les méninges. Comme il n'avait pas le tempérament d'un mystique, il mettait ça, en général, sur le dos d'un café pris trop tard, ou de vaguelettes de son inconscient réveillé par quelque image attrapée au vol dans le métro ou ailleurs. Et puis, petit à petit, s'est imposée la question "C'est quoi ?" Il n'aurait su dire, d'ailleurs, ce qu'était ce sur quoi il s'interrogeait, mais...
- Mon humaine, ça devient confus, ton histoire.
- Mon chaton, si tu pouvais continuer à ronronner de la truffe sans m'interrompre, ça m'arrangerait. Bref, à un moment, il s'est rendu compte qu'il était passé des interrogations passagères et inopinées à un statut nettement plus inquiétant pour qui ne sait pas ce qu'il cherche : il était "en recherche". Et c'est là qu'ont commencé ses aventures inquiétantes, bizarres et...
- Et étranges ?
- Oui, si tu veux. 
- Et il y a des crevettes, dans ton histoire ?
- Des crevettes ? Comment ça, des crevettes ?
- C'est bon, les crevettes. Pourtant, c'est bizarre aussi. C'est rose, avec des pattes en filament, c'est tout courbé, ça a une coquille. Mais c'est bon. 
- Je... Je ne sais plus du tout où j'en étais.
- Tu veux que je t'aide à retrouver le fil ?
- Non, merci, en fait. On verra ça une prochaine fois... j'ai comme un léger mal de tête. Et envie de crevettes, bizarrement.
- Oui. Bizarrement. 

(c) PRG

1 commentaire:

  1. Il me plaît, ce Philgibert, avec son absence de certitudes.

    RépondreSupprimer

Pour laisser un commentaire